Et je reste ici

Publié le par Anna Simon

Le 11 août vers cinq heures alors que nous descendions tous les deux voir une amie de Montreuil le Gast qui venait d'entrer à la maison de retraite, mon mari est tombé à plat ventre. Sa tête saignait, l'infirmière est venue, ils l'ont mis dans son lit, lui ont mis de la glace et appelé le docteur. Puis il est parti en ambulance à l'hôpital. Son état est resté stationnaire. Une de nos petites filles, infirmière, l'a accompagné. 2 jours plus tard, il nous a quitté. Ses derniers mots étaient Anna.
Ils l'ont ramené dans la chambre mortuaire de la maison de retraite, nous l'avons enterré ici à Melesse où nous avons vécu 53 ans, dans le caveau familial.
Il a été bien accompagné par ses amis, je les en remercie.
Je suis bien entourée avec mes enfants et mes petites filles et je reste ici.

Publié dans alleux

Commenter cet article

Monique 03/11/2006 10:38

recevez toute ma symphatie Anna et bonne continuation à vous.
Cela ne doit pas être facile tous les jours mais je lis que vous êtes
bien entourée et cela est un grande chance. Avec toute mon amitié.