L'atelier gourmandise

Publié le par Louisette Sicot

On n'a plus notre cuisine, on ne se prépare plus à manger. Sauf le jeudi matin, on prépare notre goûter pour 16 h après les jeux de société. On remet la main à la pate, mesurer n'est pas toujours simple avec notre vue mais on s’entraide. Quand il faut mélanger la pate, on se donne le tour car c'est une sacrée gymnastique. Chaque semaine, une nouvelle recette : cake, cookies, crumble, madeleines. On compare la texture de nos pates puis c’est la cuisson. Ah, les odeurs cela nous rend impatiente et cela ne manque pas de commentaires. Enfin, on pique le couteau dans le gâteau et s'il est propre, on retire le gâteau du four. Vivement 16 h !

Publié dans alleux

Commenter cet article